Turnhout

Turnhout portait en 2012 le titre de ‘Ville culturelle de Flandre’. deBuren et Turnhout 2012 vzw invitent cinq écrivains à écrire un texte sur la ‘perle de la Campine’.

Lasha Bugadze

Lasha Bugadze

À trois dans la ville

სამნი ქალაქში

Turnhout portait en 2012 le titre de ‘Ville culturelle de Flandre’. Ayant acquis il y a exactement 800 ans ses libertés communales, Turnhout reçoit cette année citybooks ! deBuren et Turnhout 2012 vzw invitent cinq écrivains à écrire un texte sur la ‘perle de la Campine’.

Les auteurs en visite seront  Maxim Februari, auteur et philosophe du droit, l’écrivain flamand de premier plan Peter Terrin et le romancier et auteur dramatique géorgien Lasha Bugadze. Lors et à la suite d’une résidence sur place, ils traduiront leur expérience en un citybook : une narration littéraire, un essai ou une série de poèmes.

Outre ces écrivains venus de plus ou moins loin, deux auteurs du cru participent également à ce projet : Walter van den Broeck et Chika Unigwe produiront une nouvelle sur ‘leur’ ville. Tous les auteurs liront leur propre texte en podcast, les traductions seront lues par des acteurs.

Tous ces citybooks seront bientôt gratuitement disponibles sur ce site web sous forme de podcast d’une trentaine de minutes (également sur iTunes), de texte web ou de livre numérique. Chacun de ces citybooks sera en ligne en au moins trois langues : néerlandais, anglais et français. Dans le cas de Turnhout, il y aura également un texte en géorgien, la langue maternelle de Lasha Bugadze dont on peut d’ailleurs déjà lire sur ce site un citybook qu’il a écrit en 2011 sur la ville géorgienne de Tbilissi.

citybooks, c’est aussi un volet visuel à côté du littéraire. Le jeune photographe géorgien Kakha Kakhiani qui avait déjà fait le portrait urbain de sa ville natale Tbilissi, proposera ses impressions de Turnhout en 24 photos. Il y aura en plus un nouvel épisode de City One Minutes de Nare Hovhannisyan avec 24 courts métrages d’une minute correspondant aux 24 heures d’une journée à Turnhout.