Ven 20 janvier 2012

Un blog de Bart van Loo à Chartres (2)

L’écrivain belge Bart Van Loo est actuellement en résidence à Chartres à la demande de citybooks. Sur son blog, il nous tient au courant des péripéties de son séjour dans cette ville française.

Chartres en béquilles (2) :  "Vous ressemblez à un écrivain"

La semaine dernière, je suis allé voir Le repas des fauves au théâtre municipal. L’édifice est une véritable perle de l’architecture théâtrale du XIXe siècle. Quant à la pièce du reste fort acclamée, elle tente un mélange de théâtre de boulevard et de drame existentiel. Le second se noie dans le premier. Le public rit beaucoup, je ricane de temps à autre. A la fin, on frôle un débordement, le public déchaîné applaudit jusqu’à ce que les acteurs eux-mêmes manifestent leur désir de rentrer chez eux. Une fois rentré, je reprends ma lecture du Mage de John Fowles : ce roman d’un auteur anglais qui se déroule en Grèce me prémunit d’une francisation totale.

Crac, dit régulièrement ma main avant de ressaisir prestement ma béquille. Eh oui, la poigne de fer du garçon au Bistrot de Paris demeure fascinante. Du reste, la convivialité en personne. Il arrive avec une telle aisance à faire commander des crêpes quand on n’a envie que d’un café, qu’on se prend à croire qu’elles sont offertes par la maison. On déchante bientôt quand il présente l’addition. Toujours avec le même sourire. On paie néanmoins, mais sans poignée de main. Il y a des limites.

- Vous ressemblez à un écrivain, dit-il.
- Oui, Lorànt Deutsch, n’est-ce pas ?
Il acquiesce. C’est la nième fois que ça m’arrive. Je ne lui confie pas que j’ai eu un jour l’intention d’écrire une histoire de France en partant des stations de métro à Paris. Deutsch m’a devancé avec son Métronome qui fut un gros succès de librairie. Mais l’histoire ne se laisse pas si aisément éconduire et des années plus tard, je fus tout surpris de voir naître sous ma plume une ‘histoire de France en chansons’.

Mais je ne suis toujours pas rassasié. Dans ce même Bistrot de Paris à Chartres, je relis mes premières ébauches pour le citybook avant de plonger dans l’Histoire de France de Jacques Bainville. Ce grand classique de 1924 est un véritable chef d’œuvre malgré sa prédilection marquée pour la monarchie. Bien plus passionnant et beaucoup plus lucide qu’un roman. Si j’ai pu consacrer plus de mille pages aux lettres françaises dans ma trilogie Manger ! Lire ! Faire l’amour !, je me sens maintenant de plus en plus captivé par l’Histoire avec H de nos voisins du sud. Mes pérégrinations littéraires semblent alors un excellent compas. Histoire et littérature. Intelligence et beauté. Et quelle tension ! Parfois tout à la fois. Difficile de faire mieux. Avec ou sans béquilles.

Photo : le Voile de la Vierge, offert en 876 (!) à la cathédrale par le petit-fils de Charlemagne et conservé depuis dans ce lieu.


bart van loo c koen broosBart Van Loo tient son blog sur http://bartvanloo.blogspot.com/

 

 

 

Close

réaction sur ce post

Domaines marquées par petite étoile sont obligées.

n'est pas montré