Lun 04 février 2013

Rebekka de Wit et Bouke Billiet traduits par des étudiants de Sheffield

bouke billietDes étudiants de l’Université Sheffield s’attaqueront ce printemps aux citybooks de Rebekka de Wit (Venise) et Bouke Billiet (Semarang) pour réaliser une traduction anglaise sous la direction de divers enseignants et du traducteur Jonathan Reeder. Les textes originaux en néerlandais seront très bientôt disponibles en lignes, à lire ou à écouter.

Quant à la traduction, ce ne sera pas la première fois que citybooks entreprend ce genre de collaboration. En 2011 déjà, des étudiants ont réalisé la traduction du citybook Statue d’un guerrier en armes à cheval de Abdelkader Benali sur Skopje. Des étudients de l’enseignement supérieur à Gand et à Mons ont réalisé respectivement la traduction du citybook Patrimoine immatériel. Un séjour au Pays noir de Caroline Lamarche et celle en français du Radiolivre néerlandais Erfenis (Héritage) de Joseph Pearce.

 

 

Close

réaction sur ce post

Domaines marquées par petite étoile sont obligées.

n'est pas montré