Mer 07 novembre 2012

PARTAGEZ AVEC NOUS… l’endroit bizarre, comique, charmant, romantique, spécial etc. où vous avez écouté un livre audio de deBuren !

Nous savons déjà que les citybooks constituent des lectures de vacances idéales et que les Radiolivres consolent merveilleusement de se trouver coincé dans le nième embouteillage… Mais à quel endroit bizarre, comique, charmant, romantique, spécial etc. avez-vous déjà écouté un livre audio de deBuren ?

 

Naître sous le signe de Radiolivres

J’ai bien traversé les deux premières heures de l’accouchement, surtout grâce au fait que je les ai passé dans le bain dont l’eau amortissait la douleur des contractions. La plupart du temps, j’écoutais en outre le Radiolivre d’Adriaan van Dis. Sa voix agréable m’a aidée à me décontracter encore plus.

Bien que la suite de l’accouchement ait été pénible, je garde une sensation très satisfaisante de la naissance de notre propre ‘visiteur de marque’. Nous voilà depuis quatre mois les parents plus que fiers de notre merveilleuse petite Lynne !

Maayke à Utrecht.

 

INVITE :

Vous aussi avez une histoire particulière, bizarre ou comique à propos des livres audio de deBuren ? Partagez-la avec nous !  Vous réalisez des merveilles en pâtisserie en écoutant Déposition d’Arnon Grunberg ? Vous n’avez jamais apprécié davantage un citybook qu’en l’écoutant en faisant de l’aviron ? Ou peut-être les Cent quarante kilos d’amour du citybook de Saskia de Coster parviennent-ils à calmer votre nervosité dans la salle d’attente du dentiste ? Racontez-nous !

  • Envoyez votre histoire (200 mots maximum) à marianne@deburen.eu et gagnez un beau CD citybooks avec des histoires de Bernard Dewulf et Ester Naomi Perquin.

 

Close

réaction sur ce post

Domaines marquées par petite étoile sont obligées.

n'est pas montré