Mar 06 mars 2012

Ester Naomi Perquin et son citybook 'Bucarest - Conseils aux voyageurs pour personne seule'

© Christian BinderEn novembre 2011, l’Asociatia Heritage a hébergé la poétesse néerlandaise Ester Naomi Perquin et la journaliste et écrivaine flamande Anna Luyten. Ce séjour a permis à toutes les deux de s’étonner amplement des côtés les plus beaux et les plus laids de Bucarest. Des auteurs du cru les ont très volontiers secondées au cours de ce séjour. Parmi eux, le scénariste Răzvan Radulescu et l’écrivain et doctorant Adrian Schiop qui se sont fait un plaisir de leur montrer leurs propres endroits favoris dans la ville, de même que l’auteur Jaap Faber, un ‘mi-local’ puisqu’il a habité ces dernières années à Bucarest. Beauté et laideur sans oublier la révolution, ce sont des aspects qu’on retrouve évidemment aussi dans l’œuvre du photographe Christian Binder, le photographe de citybooks Bucarest.

Ester Naomi Perquin © Marianne HommersomL’histoire écrite par Ester Naomi Perquin sous le titre Boekarest – Een eenpersoonsreisadvies (Bucarest – Conseils aux voyageurs pour personne seule) vient de paraître dans sa version originale néerlandaise dans la revue littéraire Tirade. À partir de ce jour, cette version est également disponible à la lecture et l’écoute sur le site de citybooks. Pour lire ou écouter gratuitement une traduction en anglais, français ou roumain, il faudra patienter jusqu’au mois d’avril.

Le citybook d’Adrian Shiop, Travesti, est d’ores et déjà en ligne dans sa version originale roumaine. La traduction en français par Jan H. Mysjkin est actuellement en cours. Ayant déjà réalisé des traductions du roumain pour deBuren, ce poète et traducteur a obtenu en 2011 le prix de traduction au Festival International Poesis te Satu Mare en Roumanie. Le 15 mars prochain, il se produit au Donderdagen van de Poezië à Anvers.

 

Photo : Christian Binder

Close

réaction sur ce post

Domaines marquées par petite étoile sont obligées.

n'est pas montré