Lun 06 octobre 2014

Entre-temps à Jakarta

© amran malik hakimJakarta se découvre à travers les regards de trois auteurs du cru et deux qui sont venus pour la première fois en Indonésie. Lisons et écoutons les citybooks de Ruth San A Jong, Annelies Verbeke, Veronica B. Vonny, Sihar Ramses Simatupang et Akidah Gauzillah. Les dernières traductions sont en ce moment en cours d’achèvement tandis que se prépare aussi une publication néerlandaise-indonésienne en forme de livre, avec une préface de Bas Heijne et de Julia Suryakusuma sur le patrimoine culturel commun.

ruth san a jong © henry carbiere fallsDans Mais qu’est-ce que je fais là ? de Ruth San A Jong, un vieux monsieur fait le voyage de Suriname à Jakarta, sa ville natale, mais il se retrouve abasourdi par l’agitation de cette métropole.


annelies verbeke © keke keukelaerAnnelies Verbeke se laisse emporter dans Des anges à Jakarta par le scooter de Soni qui lui fait découvrir ainsi un univers qu’elle ignorait totalement jusque-là.


veronica b. vonnyVeronica B. Vonny crée dans Une fin inexorable une histoire dans laquelle un historien se voit impliqué d’un peu trop près, à son goût, dans un meurtre historique.


sihar ramses simatupangDans La délaissée de Batavia, 1920, Sihar Ramses Simatupang décrit trois regards différents portés sur le cours de la vie d’une femme.


akidah gauzillahDans Rendez-vous d’Akidah Gauzillah, le personnage principal Alex médite sur sa propre vie amoureuse à la lumière d’une histoire d’amour historique tandis qu’autour de lui, la vie matinale de la mégalopole s’intensifie.


En décembre aura lieu à Jakarta une présentation festive de la publication en forme de livre tandis que seront exposées les 24 photos citybooks réalisées par Amran Malik Hakim avec des photos de chacune des autres villes citybooks.

Close

réaction sur ce post

Domaines marquées par petite étoile sont obligées.

n'est pas montré