Jeu 09 février 2012

Des étudiants en sciences littéraires traduisent un citybook d’Abdelkader Benali

Abdelkader Benali © Henriette Louwerse
Abdelkader Benali et étudiants à Sheffield.
Photo Henriette Louwerse

La traduction anglaise de la version originale néerlandaise du citybook de l’écrivain Abdelkader Benali sur Skopje, Statue d’un guerrier en armes à cheval (Beeld van een gewapende strijder op een paard), a vu le jour dans des circonstances tant soit peu particulières. En effet, dans le cadre du projet Virtual Dutch , des étudiants de quatre universités britanniques ont réalisé ensemble cette traduction.

Des étudiants d’UCL, Sheffield (partenaire de citybooks), Nottingham et Cambridge ont d’abord travaillé en petits groupes sur des parties du texte avant de les assembler sous la direction professionnelle du traducteur littéraire Jonathan Reeder. En plus, les étudiants ont bénéficié de l’appui d’Abdelkader Benali même lors de sa résidence à Sheffield. La communication entre les étudiants s’est déroulée essentiellement en ligne par le biais de plateformes de communication et de vidéoconférences. Ils ont pu ainsi échanger leurs expériences sur des problèmes de traduction, discuter du choix de certains mots et se soumettre réciproquement d’autres questions linguistiques intéressantes.

Le résultat de ce projet de traduction commun, Warrior on a horse, est désormais disponible en ligne et téléchargeable sous forme de livre électronique. La traduction française ne devrait pas tarder.

 

Close

réaction sur ce post

Domaines marquées par petite étoile sont obligées.

n'est pas montré