Jeu 30 septembre 2010

deBuren félicite Riet de Jong-Goossens

deBuren félicite Riet de Jong-Goossens pour l’attribution du prix Martinus Nijhoff. Riet est une des traductrices au sein du projet citybooks : elle a notamment signé la traduction de l’histoire écrite par Ingrid Winterbach disponible ici. Il est possible de lire ou d’écouter ce citybook en néerlandais, anglais, français ou afrikaans, ou de le télécharger comme livre numérique.

Le Fonds culturel Prins Bernhard annonce en ce jour que la traductrice néerlandaise Riet de Jong-Goossens remprorte le Prix Martinus Nijhoff, la plus haute distinction néerlandaise pour traducteurs. De Jong obtient de prix d’un montant de 35.000 € pour ses traductions d’œuvres littéraires de l’afrikaans en néerlandais. La remise du prix aura lieu le 6 mars 2011.

De Jong-Goossens a d’abord étudié la langue et la littérature françaises avant de s’immerger dans l’afrikaans. Au cours de ses études, elle s’est spécialisée en traductions littéraires. Sa première traduction publiée a été celle de l’auteur sud-africain Louis Kruger, Donkerbos (1989). En quelque vingt ans, de Jong-Goossens a traduit des dizaines de livres d’auteurs comme Ingrid Winterbach, Koos Prinsloo et Marlene van Niekerk (entre autres Agaat). En outre, elle s’est engagée de multiples autres façons en faveur de la littérature sud-africaine.

Le Prix Martinus Nijhoff a été instauré à la mémoire du poète et traducteur Nijhoff. Il est attribué en alternance pour des traductions littéraires particulières du et en néerlandais.

Close

réaction sur ce post

Domaines marquées par petite étoile sont obligées.

n'est pas montré