Mer 01 août 2012

Chika Unigwe nominée pour le ‘Prix Nobel africain’

Chika Unigwe © Kanene DieobiLe roman Fata Morgana de Chika Unigwe (Nigeria, 1974) a été nominé pour le Wole Soyinka Prize for Literature, considéré parfois comme le Prix Nobel africain. Ce prix biennal récompense la meilleure œuvre littéraire d’un auteur africain. Son citybook Cœur obscur sur son lieu de résidence actuel, Turnhout, est disponible à l’écoute ici ...

La liste restreinte de sélectionnés pour le Wole Soyinka Prize for Literature sera rendue publique au mois d’août. La remise du pris a lieu de 8 septembre 2012. Ce prix d’une valeur de 20.000 euros a récompensé précédemment des auteurs comme Kopano Matlwa, Wale Okedira et Adaobi Tricia Uwaubani. Pour en savoir plus sur le prix et les autres nominés, voir http://luminafoundationsoyinkaprize.com/

on black sisters streetAprès De Feniks (Le phoenix) en 2005, le roman Fata Morgana, publié en anglais sous le titre On Black Sisters’ Street, est le deuxième roman de Chika Unigwe sur les immigrants et le déracinement. Pour le New York Times, « Despite the horrors it depicts, On Black Sisters' Street is also boiling with a sly, generous humor. Unigwe is as adept at conveying the cacophony of a Nigerian bus as she is at suggesting the larger historical events that propel her characters. On Black Sisters' Street marks the arrival of a latter-day Thackeray, an Afro-Belgian writer who probes with passion, grace and comic verve the underbelly of our globalized new world economy. »

Au cœur de son citybook Cœur obscur, Chika Unigwe a placé le personnage 'Conrad le Retardataire', un maître fabulateur qui envoie des cartes postales de Turnhout à son ami d’enfance resté au Nigeria. Le texte est disponible ici en version lecture et livre numérique téléchargeable en néerlandais, anglais et français. Les podcasts néerlandais et anglais, enregistrés par l’auteur en personne, sont également en ligne.

 

Close

réaction sur ce post

Domaines marquées par petite étoile sont obligées.

n'est pas montré