Lun 25 novembre 2013

Après Charleroi, les Highlands écossais

Erik Lindner est l’auteur d’un citybook poétique sur Charleroi et il vient de publier son premier roman Naar Whitebridge (À Whitebridge), sur les Highlands écossais. Voici, spécialement pour les lecteurs de ce site, une brève introduction par l’auteur en personne.


erik lindner © gezett.de‘Je suis allé à Charleroi à la demande de citybooks. C’était passionnant car quand je rédige un texte, une critique ou un essai, j’arrive à conclure un accord avec moi-même pour le faire dans tel ou tel délai. Pour les poèmes, c’est une autre histoire. Les poèmes sont de drôles de choses, ne me demandez pas comment je les écris. J’allais me balader tous les jours et je m’étais persuadé de mettre directement en paroles ce que j’observais. This is what I see, this is what you get. Pour le roman À Whitebridge, ce fut différent.

À treize ans, j’ai habité dans un hameau des Highlands écossais. Un séjour bref, délimité et facile à envisager. J’en ai gardé des souvenirs. Mais ces souvenirs sont-ils exacts ? N’ai-je pas créé une histoire au fil du temps ? L’endroit se prête volontiers à un peu de romantisme : une propriété près du Loch Ness avec du gibier, des montagnes, des forêts, un petit château et des cottages, plusieurs lochs, un jardinier irlandais et ses trois filles, un bosquet avec quinze squelettes de cheval. Tel un pyromane qui retourne regarder son incendie ou le malfaiteur revenant immanquablement sur les lieux du crime, je me devais de retourner à Whitebridge, ne fût-ce que pour y humer les odeurs, pour voir ce qu’il y avait sur les sentiers et autour. Tout y était comme avant, seul le comte, propriétaire des lieux, était décédé.

À Whitebridge est mon premier roman. Et c’est très différent des poèmes, avec ce fil narratif et ces caractères. Mais j’ai d’abord et avant tout besoin d’un endroit sur lequel me concentrer. Pour pouvoir me souvenir, pour y placer des idées, des mots, des images, que sais-je ?’

(Erik Lindner, auteur)


 

photo © gezett.de

 

 

Close

réaction sur ce post

Domaines marquées par petite étoile sont obligées.

n'est pas montré