Use Lahoz

Hasselt-Genk

Use Lahoz concernant Hasselt-Genk

L’homme qui enlaçait les arbres

El hombre que abrazaba a los árboles

Pour Joris Plu Bien des choses dépendent du hasard, y compris la mémoire. Le passé est insondable et parf...

Écoutez & Lisez

Use Lahoz (Espagne, 1976) a débuté en 2005 par le roman Leer del revés qui a obtenu un prix au Festival du premier roman de Chambéry. En 2009 paraissait Los Baldrich qui a été très favorablement accueilli aussi bien par la critique que par le public et qui obtint le Nuevo Talento FNAC Award. Pour son troisième roman, La estación perdida (2011), il remporta le Ojo Critico Award 2012. Une traduction néerlandaise a paru sous le titre De dromer (Le rêveur). Lahoz a publié aussi deux recueils de poèmes, Envío sin cargo (2007) et A todo pasado (2010). En 2012, il a écrit ensemble avec Josan Hatero le roman pour jeunes Volverán a por mí, pour lequel il a obtenu le prix La Galera Young Readers. Son roman le plus récent, El año en que me enamoré de todas (2013) a été couronné du très prestigieux Primavera Novel Award 2013. Actuellement, Lahoz enseigne la culture espagnole à Sciences Po à Paris.

À la demande de citybooks, Use Lahoz sera en résidence à Genk-Hasselt au printemps 2014.