Michael Bijnens

Anvers

Michael Bijnens concernant Anvers

Je te suis

Ik volg je

Lorsque je me mis pour la première fois à rassembler des données, j’avais seize ans. Je barricadai une pi...

Écoutez & Lisez

Michael Bijnens (Anvers, 1990) est écrivain et homme de théâtre. S’ayant aventuré dans tous les genres et les médias au cours de ses études au RITS, il estime aujourd’hui qu’il se trouve finalement le plus à l’aise dans l’écrit. Tout au long de sa formation, il est parti régulièrement pour plusieurs mois à l’étranger. Il s’est retrouvé ainsi dans les favelas de Rio de Janeiro, dans une ville du Caire en pleine ébullition révolutionnaire, dans la ville de Jérusalem au parfum réactionnaire ou encore plongé dans la région ravagée par les stupéfiants au nord-ouest du Mexique. Toutes ces expériences se retrouvent e.a. dans un monologue et un film, tandis que les cinq mois au Mexique sont transposés dans le texte La Línea et dans le spectacle de fin d’études éponyme qui raconte l’histoire policière démente sur une série de meurtres réels, perpétrés sur des patients d’une clinique psychiatrique située en plein désert. Ce texte a été publié en 2013 dans le recueil De wereld bij mij (Le monde auprès de moi) (Bebuquin). Le triptyque Iris / O falso profeto / Bloedspoor lui a valu le prix ARTES pour jeunes auteurs dramatiques au festival Theater aan Zee en 2013. L’année suivante, il a écrit avec Aurélie Di Marino le spectacle Valley of Saints tandis qu’en 2015 a paru son premier roman, Cinderella (Atlas Contact), qui relate un voyage tragique mais surtout hilare dans la pègre à la flamande. Toujours en 2015, il a créé la représentation Aperçu de l’inconnu et obtenu la bourse Charlotte Köhler, destinée à de jeunes talents littéraires.

Pour citybooks, il écrit sur Anvers, la ville qui l’a vu naître.

Close

© Fjodor Buis

Le site web de l'auteur: michaelbijnens.be