Maxim Februari

Turnhout

Maxim Februari concernant Turnhout

Centre festif souterrain

Ondergrondse fuifzaal

Le 12 septembre 2012 le quotidien flamand De Morgen a publié la version originale du citybook Ondergrondse f...

Écoutez & Lisez

Maxim Februari (1963), pseudonyme de dr.mr.drs. M. Drenth, est écrivain et philosophe du droit. Il est membre du conseil autonome DEGAS, publie des essais sur la sécurité et d’autres sujets à portée sociale ainsi qu’un courrier hebdomadaire dans la page des lecteurs du NRC Handelsblad. Pour son sujet de doctorat, il a travaillé sur les rapports entre l’économie et l’éthique. Sa dissertation Een pruik van paardenhaar & Over het lezen van een boek (Une perruque de crin de cheval & Sur la lecture d’un livre) a été sélectionnée pour le prix littéraire Gouden Uil. De literaire kring (2007) a été aussi sélectionnée pour le prix Gouden Uil et le prix Libris et a remporté le prix Annie Romein-Verschoor. En 2008, il a été récompensée pour l’ensemble de son œuvre du prix Frans Kellendonk. Son lien avec Turnhout est que dans un passé lointain, la famille d’un de ses oncles avec cinq neveux et nièces a vécu dans cette ville. Pour deBuren, Februari a écrit précédemment le Radiolivre Razernij (Rage).

 

© Brecht Evens, De Morgen

Le 12.09.2012 le quotidien flamand De Morgen a publié la version originale du citybook Ondergrondse fuifzaal et une interview avec Maxim Februari. (Download pdf)