Jeroen van Rooij

Chartres

Jeroen van Rooij concernant Chartres

Labyrinthes

Labyrinten

Jeroen van Rooij a écrit le récit Labyrinthes à Chartres, une réflexion sur les regards qu’on subit ou qu...

Écoutez & Lisez

Jeroen van Rooij (Pays-Bas, 1979) a débuté en 2010 comme auteur de romans aux éditions Prometheus avec le livre De Eerste Hond in de Ruimte (Le premier chien dans l’espace) qui fut très bien accueilli. De Eerste Hond in de Ruimte est l’histoire d’une ville dont les jours sont comptés. Non pas parce que les dieux sont courroucés ou parce que le milieu est empoisonné, mais pour la raison toute simple que la provision de jours y est épuisée. Les habitants de la ville n’en savent rien. Des nuits d’affilée, ils consomment à l’excès techno et xtc. D’autres essayent d’entretenir leurs familles en ouvrant un snack-bar, ou vagabondent dans les rues à la recherche de l’ultime inspiration qui leur enverrait la chanson pop parfaite. Lorsqu’un des « faiseurs de jours » descend sur la ville, pour trouver un moyen de faire face au destin qui s’approche, tous ces personnages et histoires se retrouvent reliés les uns aux autres.

Jeroen van Rooij, est, outre romancier, rédacteur de la fondation littéraire Perdu à Amsterdam, et coordinateur d’une plate-forme online de critique littéraire De Reactor. Il a publié des nouvelles dans les revues littéraires DWB et nY, et en 2008, il a publié via son site web un recueil de poèmes, Zeg eens : wat in je mond ligt.
http://jeroenvanrooij.org