Chika Unigwe

Turnhout

Chika Unigwe concernant Turnhout

Coeur obscur

Duister hart

Le jour où j’ai rencontré Conrad, il avait sauvé un serpent des griffes d’un tigre. Voilà pourquoi son ...

Écoutez & Lisez

Chika Unigwe (1974) est née à Enugu au Nigeria. Elle habite actuellement avec son mari et ses quatre enfants à Turnhout. Elle a obtenu un doctorat à l’Université de Leyde avec une thèse sous le titre de In the shadow of Ala. Igbo women writing as an act of righting. Unigwe écrit aussi bien de la prose et de la poésie que des livres éducatifs. Elle a remporté plusieurs prix et s’est vue proposer divers fellowships. Certaines de ses nouvelles ont été diffusées sur BBC World Service, Radio Nigeria et d’autres stations radio du Commonwealth. Son premier roman De feniks (Le phœnix) de 2005 est le premier roman d’une écrivaine flamande issue de l’immigration. Dans son deuxième roman, On Black Sisters’ Street, parue d’abord en néerlandais sous le titre Fata Morgana, elle évoque également l’immigration, les choix difficiles et le déracinement. Son roman le plus récent, Nachtdanser (Danseur nocturne), édité en 2011 chez De Bezige Bij – Anvers, se déroule au Nigeria et a été fort bien reçu.
Chika Unigwe n’est pas une inconnue chez deBuren où elle a eu en 2010 un entretien avec le regretté Anil Ramdas lors d’une soirée sur la parentalité culturelle. En 2011, elle a écrit une miniature en prose sur un tableau de Jeff Wall qu’elle a lue en public lors d’une nocturne spéciale au Bozar.

Close

© Kanene Dieobi

Le site web de l'auteur: www.chikaunigwe.com