Arnon Grunberg

Lublin

Arnon Grunberg concernant Lublin

Déposition

Aangifte

Le 09.05.2012 le quotidien flamand De Morgen a publié la version originale du citybook Aangifte et une inte...

Écoutez & Lisez

Arnon Grunberg (Amsterdam, 1971) s’est fait renvoyer de l’école à l’âge de dix-sept ans. Employé entre autres comme commis dans une pharmacie ou comme plongeur, il voulait à l’origine devenir acteur.

Remportant le prix Anton Wachter pour le meilleur début, traduit en treize langues, son premier roman, Blauwe maandagen (Lundis bleus), a été un best-seller dans l’Europe entière. L’auteur venait à peine d’avoir vingt-trois ans. En 1997 parut Figuranten. Pour son troisième roman, Fantoompijn (Douleur fantôme) (2000), il remporta le prix littéraire AKO. Grunberg est également l’auteur d’une version moderne de l’Éloge de la folie d’Érasme, intitulée De Mensheid zij geprezen, Lof der Zotheid 2001 (L’humanité soit louée. Éloge de la folie 2001). Ce livre lui valut le Gouden Uil (le prix littéraire néerlandophone le plus prestigieux).

Sous le pseudonyme Marek van der Jagt parut en l’an 2000 le roman De geschiedenis van mijn kaalheid (L’histoire de ma calvitie). Ayant une nouvelle fois remporté le prix du meilleur début Anton Wachter, Grunberg est le seul auteur qui ait remporté deux fois ce prix, sous deux noms différents, il est vrai. Ce même roman lui valut en Allemagne le Aspekte-Preis. En 2002, le même Marel van der Jagt, alias Grunberg, publia le roman Gstaad 95-98 et cette même année lui fut décerné le prix allemand NRW Literaturpreis pour l’ensemble de son œuvre traduite en allemand, y compris l’œuvre de Marek van der Jagt. Fort bien accueilli, De asielzoeker (L’oiseau est malade) (2003) remporta aussi bien le prix F. Bordewijk que le prix littéraire AKO. Son roman De joodse messias (Le Messie juif) paru en septembre 2004 fit à son tour partie de la préselection pour des prix importants. Tirza, paru en 2006, fut récompensé du Gouden Uil 2007 et du prix littéraire Libris 2007. L’année suivante parut son septième roman, Onze Oom (Notre oncle) et à l’automne 2010 son huitième roman depuis 1994, Huid en Haar (Tout cru).

Outre dans les quotidiens De Volkskrant et Vrij Nederland, Grunberg publie aussi des billets dans le magazine des droits de l’homme Wordt Vervolgd, le VPRO-gids et Humo. Il est également collaborateur au NRC-Handelsblad. Actuellement, il habite et travaille essentiellement à New York. Son œuvre est publiée dans plus de vingt pays.


Arnon Grunberg - niezwykle utalentowany pisarz nazywany często cudownym dzieckiem literatury niderlandzkiej, mimo młodego wieku zyskał uznanie w Europie i za oceanem. Wyrzucony z liceum próbował zostać aktorem, urzędnikiem, potem scenarzystą filmowym i teatralnym. Pierwsza jego powieść ("Niebieskie poniedziałki") wykorzystująca elementy autobiograficzne powstała za namową wydawców i od razu otrzymała nagrodę za debiut. Sukces był też sukcesem komercyjnym. Drugą powieść wydał pod pseudonimem Mark van der Jagt i sytuacja powtórzyła się - znów nagroda za ... debiut. Bestsellerem stała się też kolejna książka "Ból fantomowy" . Pewien dociekliwy lingwista poddał powieści analizie stylistycznej i wykazał, że Mark van der Jagt i Arnon Grunberg to ta sama osoba, do czego autor przyznał się w 2002 roku. Teatr Wunderbaum w Amsterdamie właśnie przygotował prapremierę sztuki Grunberga pt "Nasz papież".

Arnon Grunberg invité à De Markten


© deBuren

arnon grunberg © Marianne Hommersom
arnon grunberg © Marianne Hommersom arnon grunberg © Marianne Hommersom
Arnon Grunberg à De Markten, December 2012
© deBuren / Marianne Hommersom

Close

© Eva Pel

Le site web de l'auteur: www.arnongrunberg.com