Adrian Schiop

Bucarest

Adrian Schiop concernant Bucarest

Travesti (FR)

Travesti

Le citybook Travesti d’Adrian Schiop nous emmène dans une randonnée musicale à travers la vie nocturne à ...

Écoutez & Lisez

Adrian Schiop (Porumbacu de Jos, 1973) a obtenu un diplôme d’enseignant en langue et littérature roumaines à l’Université Babes-Bolyai à Cluj-Napoca ainsi qu’un master en linguistique à cette même université. Il travaille actuellement à la SNSPA (Institut national de sciences sociales et politiques) à Bucarest où il prépare un mémoire sur la gestion politique concernant la minorité rom.

Avant, il a enseigné de 1997 à 2001 le roumain à Cluj-Napoca, en 2002 il a été peintre en bâtiment en Nouvelle-Zélande et de 2004 à 2010, il était journaliste pour plusieurs quotidiens roumains. Il a fait ses débuts en 2001 dans la revue Fracturi et a publié depuis deux romans aux éditions Polirom : pe bune/pe invers (2004) et Zero grade Kelvin (2009). En cette même année 2009, son œuvre a fait partie de 100towatch, un recueil avec les cent artistes roumains les plus prometteurs, composé par Tom Wilson et Miloš Jovanović.

 

Adrian Schiop (n. 1973, Porumbacu de Jos, judetul Sibiu) a absolvit Facultatea de Psihologie si Stiinte ale Educatiei, sectia Pedagogie – Limba si literatura romana a Universitatii Babes-Bolyai din Cluj-Napoca. Master in lingvistica la Facultatea de Litere a aceleiasi universitati. In prezent, urmeaza un doctorat pe politici publice adresate romilor, la SNSPA Bucuresti. A lucrat ca profesor de limba si literatura romana (1997 - 2001, Liceul Industrial Tehnofrig din Cluj-Napoca), zugrav (2002, Paintech LTD din Auckland, Noua Zeelanda), jurnalist (2004 - 2010, Evenimentul Zilei, Prezent, Romania Libera). A debutat in revista Fracturi (2001) si a publicat doua romane, pe bune/pe invers (Polirom, 2004) si Zero grade Kelvin (Polirom, 2009). In 2009, a fost inclus in antologia 100towatch, a celor mai promitatori 100 de artisti romani, coordonata de Tom Wilson si Miloš Jovanović.

Close